Nathalie

search for me

Des madeleines et des gaufres

Qui dit lundi, dit sucreries. Ben oui, vous êtres capables regarder le meilleur pâtissier sans manger un truc sucré, vous? Moi pas! Mes filles non plus. Et comme j'étais en congé, et comme j'adore les pâtes moelleuses, et comme j'avais une heure devant moi, j'ai préparé des madeleines et des gaufres.

Madeleines au miel et aux huiles essentielles de citron

Madeleines au miel et citron

Madeleines au miel et citron

Pour une 20aine de madeleines

  1. Préchauffez le four à 240 °C. Faites fondre 60 g de beurre doux et 60 g de beurre salé et laisser-le refroidir.
  2. Au robot, mélangez 120 g de farine, 1/2 sachet de levure chimique (baking powder) et 80 g de sucre et 40 g de miel.
  3. Ajoutez 3 œufs, 8 gouttes d'huiles essentielles de citron et le zeste râpé d'un citron bio non traité
  4. Mélangez et ajoutez enfin le beurre fondu.
  5. Remplissez les moules à madeleines et faites cuire, 4 mn à 240 °C puis baissez le four à 180 °C et terminez la cuisson, 4 mn.
  6. Laissez tiédir sur une grille.

Faites comme moi Et utilisez d'autres moules pour cuire le reste de pâte (enfin, s'il vous en reste)

Gaufres aux épices

Gaufres aux épices

Gaufres aux épices

Pour une 20aine de gaufres

  1. Dans un saladier, mélangez 300 g de farine, 100 g de sucre, 1/2 sachet de levure chimique (baking powder) et 1 c à s de cannelle, 1 c à c de gingembre et 1 c à c de d'anis en poudre.
  2. Ajoutez 4 œufs, 60 g de beurre salé fondu et refroidi, 25 cl de lait et 12,5 cl de crème fraîche.
  3. Faites cuire la pâte dans un gaufrier chaud et beurrez.



Tartare aux deux saumons et au raifort

Le tartare, c'est le truc le plus facile au monde. Il faut juste une planche et un bon couteau. Peut-être aussi un peu d'imagination ;-)

Tartare avant…

Tartare avant…

tartare après

tartare après

Pour 2 personnes (pour 4, il suffira de multiplier ;-))

  1. Coupez au couteau 200 g de saumon cru (bio) extra-frais et 100 g de cœur de saumon fumé (bio aussi). Au couteau? Oui, pour ne pas hacher la chair des poissons et garder de la matière à se mettre sous la dent ;-)
  2. Versez-les dans un saladier avec 2 c à s de ciboulette ciselée, un filet d'huile d'olive, un filet de jus de citron, 1 belle c à c de raifort, du sel maldon (et oui, à cru, je ne connais rien de meilleur) et du poivre du moulin.
  3. Mélangez, rectifiez l'assaisonnement si nécessaire et servez aussitôt. Oui, aussitôt, sinon le poisson cuit au contact du citron, et moi, perso, je trouve ça moins bon.

Juste miam Avec du délicieux pain de seigle ou un toast.

Quand je vous disais rien de plus simple, c'est vraiment rien de plus simple.

Mes boulets Liège-Bruxelles

Ca y est, j'ai fait mes premiers boulets sauce lapin à la bruxelloise. Merci à tous, sur Facebook… vous avez guidé mes pas dans cette recette succulente. Voilà ma version. Pardon aux puristes… mais la cuisine, c'est ça aussi… s'approprier les recettes, leur donner une touche personnelle ;-)

Les boulets en cuisson dans la sauteuse

Les boulets en cuisson dans la sauteuse

Miam, vraiment ;-)

Miam, vraiment ;-)

Pour 12 boulets

Les boulets

  • 500 g de haché porc-veau et 250 g de haché de bœuf
  • 1 oignons haché
  • 2 c à s de persil plat ciselé
  • 1 œuf
  • 2 tranches de pain sans les croûtes mixées avec 10 cl de lait
  • 1 pincée de noix muscade
  • farine
  • 2 c à s de beurre

La sauce

  • 50 g de beurre
  • 1 oignon émincé
  • 25 cl de bouillon
  • 2 c à s de farine
  • 4 c à s de sirop de Liège (pommes-poires, évidemment)
  • 1 filet de vinaigre
  • 1 c à c de moutarde
  • 3 clous de girofle
  • 2 brins de thym
  • sel, poivre du moulin
  1. Préparez les boulets: dans un saladier, mélangez avec les mains tous les ingrédients, salez, poivrez et façonnez des boulets. Farinez-les.
  2. Dans une sauteuse, faites dorer les boulets dans le beurre chaud. Réservez.
  3. Préparez la sauce: à la place, dans la sauteuse, faites chauffer le beurre et faites-y fondre l'oignon émincé avec 5 cl de bouillon. Poursuivez la cuisson, 5 mn, à feu doux.
  4. Ajoutez le reste de bouillon chaud mélangé avec la farine, le sirop de Liège, le vinaigre, la moutarde et les épices. Salez, poivrez et laissez mijoter, 10 m, à feu moyen.
  5. Remettez les boulets dans la sauce et terminez la cuisson, 10 mn, à feu moyen. Rectifiez l'assaisonnement si nécessaire.

C'est comme à Liège Avec des frites et de la mayo. Merci Renée.

C'est comme chez moi Avec de la purée.

 

 

 

Crème aux œufs à la fleur d'oranger

C'est une recette de famille… celle d'Elisa, une jolie princesse française qui a croisé ma route par hasard. Fan de télé, de cuisine, de Gerald et d'Adrien, de Mexique, de tacos, d'animaux et d'histoire… "Contacte Nathalie, tu verras, elle est gentille" lui dit-on à la RTBF Charleroi… Ni une ni deux, elle me facebooke, on s'appelle, on se voit et on passe la matinée ensemble à Charleroi. Magique. Pour elle, ça se voit. Pour moi, ça se voit aussi ;-) Et parce qu'Elisa, quand elle aime, elle partage, elle m'a donné sa recette familiale de crème aux œufs à la fleur d'oranger. Une tuerie ;-)

Les crèmes à la fleur d'oranger, juste à la sortie du four.

Les crèmes à la fleur d'oranger, juste à la sortie du four.

Pour 8 à 10 ramequins

  1. Dans un saladier, mélangez 150 g de sucre et 5 œufs.
  2. Faites chauffer 1 litre de lait entier et versez-le sur les œufs, en fouettant.
  3. Ajoutez 2 bouchons d'eau de fleur d'oranger et 1 bouchon de rhum (je n'avais pas de rhum Elisa, alors j'ai mis de la liqueur d'argousier de la Distillerie de Biercée).
  4. Préchauffez le four à 140 °C. Versez la préparation dans les ramequins et faites-les cuire, 45 mn, au bain-marie, à four chaud.
  5. Laissez refroidir puis réservez au frigo. Servez très frais.

Le conseil d'Elisa: pour les gourmands, mettez un peu de sucre au-dessus et brûlez au chalumeau.

Mon conseil: vous pouvez remplacer l'eau de fleur d'oranger par les graines d'une gousse de vanille ou par de la fève tonna râpée.